Aller au contenu principal
Snoring caused by sleep apnea

Ronflements, fatigue et autres symptômes

Nous répondrons à toutes vos questions et vous soutiendrons pour la réussite de l'apnée du sommeil.

Vous essayez de cesser de ronfler ? Certains symptômes et troubles associés peuvent être une forte indication que vous souffrez d’apnée du sommeil.

Qu’est-ce qui cause le ronflement ?

Quand on dort, les muscles de la gorge se relâchent et ne peuvent plus soutenir l’ouverture des voies respiratoires supérieures. C’est ce qui cause le ronflement.

Une fois les voies respiratoires affaissées, chaque respiration fait vibrer les tissus mous de la gorge et émet un bruit sonore.

Comment mettre fin au ronflement causé par l’apnée du sommeil ?

Généralement, les ronflements légers sont inoffensifs et peuvent être traités à l’aide de produits en vente libre (p. ex., les dispositifs pour améliorer sa posture pendant la nuit). Par contre, si vous ronflez bruyamment et marquez des pauses respiratoires appelées apnées (c’est-à-dire des périodes où vous cessez de respirer, puis vous vous réveillez en cherchant votre respiration), cela peut être un signe d’apnée du sommeil.

Les apnées peuvent durer jusqu’à une minute, dans les cas graves, et priver le corps d’oxygène. L’augmentation du taux de dioxyde de carbone dans le sang envoie le signal au cerveau qu’il doit se réveiller brièvement (le plus souvent à votre insu) afin de contracter les muscles de la gorge et de prendre une bouffée d’air.

Comme votre cycle de sommeil est fréquemment interrompu, vous vous réveillez épuisé, irritable et l’esprit embrouillé.

Beaucoup de gens soupçonnent qu’ils souffrent d’apnée du sommeil parce qu’on leur dit qu’ils ronflent bruyamment.

Si vos ronflements sont accompagnés d’apnées, il est presque toujours possible de les éliminer en traitant l’apnée du sommeil.

Quels sont les principaux symptômes ?

Si vous présentez au moins deux des symptômes suivants, cela pourrait être une indication que vous souffrez d’apnée du sommeil :

  • Ronflements
  • Pauses respiratoires (apnées)
  • Réveil causé par une sensation d’étouffer
  • Somnolence diurne (parfois accompagnée d’une propension à s’endormir au volant ou au travail)
  • Manque de concentration
  • Déprime, irritation ou sautes d’humeur 1,2
  • Baisse de libido
  • Besoin d’uriner fréquemment pendant la nuit
  • Cauchemars

L’apnée du sommeil est-elle dangereuse ?

Si elle n’est pas traitée adéquatement, l’apnée du sommeil peut entraîner des complications et se solder par d’autres problèmes de santé.

Le traitement proactif de l’apnée du sommeil permet de réduire ou d’éliminer le risque de problèmes de santé à long terme tels que :

Diabète de type 23

Si vous souffrez de diabète et d’apnée du sommeil, votre état peut être aggravé par l’incapacité de bien respirer la nuit.

Les brèves périodes d’éveil causées par l’apnée du sommeil exercent un stress sur votre cœur et votre organisme, qui peut accroître le taux de sucre dans le sang et entraîner une résistance à l’insuline. Si elle n’est pas traitée, l’apnée du sommeil peut aggraver votre état de santé.

Hypertension artérielle4,5

Lorsque vous cessez de respirer pendant la nuit, votre taux d’oxygène sanguin peut diminuer et votre taux de dioxyde de carbone augmenter. Votre cœur doit alors redoubler d’effort pour éliminer le dioxyde de carbone dans le sang, ce qui peut causer de l’hypertension.

Maladies cardiovasculaires 4,5

Les personnes atteintes d’apnée du sommeil courent un risque accru de faire une crise cardiaque pendant la nuit ou de développer une coronaropathie.

Dépression 6

L’apnée du sommeil est parfois diagnostiquée à tort comme une dépression. Plus de 70 % des personnes qui souffrent d’apnée du sommeil présentent des symptômes s’apparentant à ceux de la dépression.

Épuisement

L’apnée du sommeil peut causer de la fatigue et de l’irritabilité pendant la journée. Même si vous dormez huit heures complètes, votre corps n’obtient pas réellement le repos dont il a besoin.

Gain de poids 7

Si vous ressentez de la fatigue, vous risquez de manger plus que d’habitude et de prendre du poids. Il arrive que les personnes traitées pour l’apnée du sommeil perdent du poids et voient leur appétit diminuer pendant la journée.

Suis-je à risque ?

Répondez à ce court questionnaire pour évaluer vos risques et savoir si vous devriez en parler à votre médecin. 

Les références

A savoir en plus

 

  1. Paul E. Peppard; Mariana Szklo-Coxe; K. Mae Hla; Terry Young (2006). Longitudinal Association of Sleep-Related Breathing Disorder and Depression. Arch Intern Med. 2006;166(16):1709-1715.
  2. Anne G. Wheaton; Geraldine S. Perry; Daniel P. Chapman; Janet B. Croft. Sleep Disordered Breathing and Depression among U.S. Adults: National Health and Nutrition Examination Survey, 2005-2008.
  3. Jones, S.f. “Impact of Untreated Obstructive Sleep Apnea on Glucose Control in Type 2 Diabetes.” Yearbook of Pulmonary Disease, vol. 2011, 2011, pp. 198–199., doi:10.1016/j.ypdi.2010.12.023.
  4. Young, T., Peppard, P.E., & Gottlieb, D.J. (2002). Epidemiology of obstructive sleep apnea: a population health perspective. Am. J. Respir. Crit. Care Med, 165, 1217-1239.
  5. Young T. et al (2008): Sleep Disordered Breathing and Mortality: Eighteen-Year Follow-up of the Wisconsin Sleep Cohort
  6. Campos-Rodriguez, Francisco, et al. “Effect of Continuous Positive Airway Pressure on Blood Pressure and Metabolic Profile in Women with Sleep Apnoea.” European Respiratory Journal, vol. 50, no. 2, 2017, p. 1700257., www.erj.ersjournals.com/content/50/2/1700257.
  7. Gottlieb, Daniel J., et al. “CPAP versus Oxygen in Obstructive Sleep Apnea.” New England Journal of Medicine, vol. 370, no. 24, 12 May 2014, pp. 2276–2285., doi:10.1056/nejmoa1306766.
  8. Edwards, Cass, et al. “Depressive Symptoms before and after Treatment of Obstructive Sleep Apnea in Men and Women.” Journal of Clinical Sleep Medicine, 2015, http://dx.doi.org/10.5664/jcsm.5020.
  9. Lyytikäinen, P, et al. “Sleep Problems and Major Weight Gain: a Follow-up Study.” International Journal of Obesity, vol. 35, no. 1, Aug. 2010, pp. 109–114., www.rdcu.be/MmPK.

More about

Amorcer un traitement

Nous proposons plusieurs types d’appareils pour traiter l’apnée du sommeil. Nous offrons aussi du soutien pour garantir l’ajustement le plus conf

En savoir plus