Diagnostic de l'apnée du sommeil

Comment l'apnée du sommeil est-elle diagnostiquée ?
Le diagnostic de l'apnée du sommeil est établi par une étude du sommeil appelée polysomnographie.

Trois façons simples d'évaluer votre risque

  • 1
    Demandez à votre partenaire ou à un membre de votre famille s'ils ont remarqué que vous ronfliez ou que vous interrompez respiration durant votre sommeil.

  • 2
    Parlez avec un membre de l'équipe VitalAire pour en savoir plus sur les étapes à suivre pour planifier un test.

  • 3
    Faites un enregistrement audio de votre sommeil ou demandez à un membre de votre famille de le faire pour vous.

Test d'apnée du sommeil

Si vous pensez être atteint d'apnée du sommeil, prenez rendez-vous avec votre professionnel de la santé. Selon l'endroit où vous résidez au Canada, le diagnostic de l'apnée du sommeil peut être effectué par un professionnel de la santé, soit avec une étude du sommeil dans une clinique du sommeil, soit à domicile à l'aide d'un équipement spécial.

Test d'apnée du sommeil à domicile (HSAT)

Ces tests (HSAT) sont réalisés par un professionnel de santé qualifié. Lors de celui-ci, vous porterez pendant la nuit un appareil qui surveillera et suivra vos habitudes de sommeil. L'appareil stockera en toute sécurité vos données qui seront examinées et interprétées par un professionnel du sommeil.

Les tests d'apnée du sommeil à domicile sont le plus souvent prescrits en Colombie-Britannique, en Alberta, au Québec, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, à l'Île-du-Prince-Édouard, à Terre-Neuve et en Saskatchewan.

Étude du sommeil nocturne par Polysomnographie (PSG)

Cette étude est une étude du sommeil en laboratoire réalisée par un technicien du sommeil qualifié. L'étude surveille et évalue les anomalies de votre sommeil et/ou de votre éveil et d'autres troubles physiologiques qui peuvent avoir un impact sur la qualité de votre sommeil.

La polysomnographie est le plus souvent prescrite en Ontario et au Manitoba.

Comment interpréter les résultats de l'étude du sommeil ?

Après avoir reçu les résultats de votre test, vous pourriez être curieux de comprendre ce que le test a à dire sur votre santé du sommeil. Cependant, les termes techniques et le langage médical peuvent être un peu déroutants. Utilisez le guide ci-dessous pour vous aider à comprendre vos résultats.

Pour des questions détaillées et/ou des préoccupations concernant votre traitement, vous devez parler directement avec votre professionnel de la santé ou l'un des membres de notre équipe de soins de santé.

Que signifient les chiffres de l'IAH ?

L'IAH compte le nombre moyen d'événements respiratoires - tels que les apnées ou les hypopnées - que vous subissez chaque heure.

Une apnée se produit lorsque vous arrêtez de respirer pendant 10 secondes ou plus et que vous présentez également une baisse de la saturation périphérique en oxygène ou une baisse de l'oxygène sanguin. L'hypopnée est une perte partielle de la respiration pendant 10 secondes ou plus et est aussi grave que l'apnée (elle entraîne également une baisse de l'oxygène sanguin).

IAH Classification
<5  Normal (pas d'apnée du sommeil)
 5 -15 Apnée du sommeil légère
 15 - 30 Apnée du sommeil modérée
> 30 Apnée du sommeil sévère

L'indice d'apnée-hypopnée mesure la gravité de l'apnée du sommeil : moins de 5 événements par heure (ou un IAH inférieur à 5) est considéré comme un sommeil normal, tandis qu'un IAH supérieur à 30 par heure indique que vous souffrez d'apnée grave du sommeil. Votre score par rapport à l'indice d'apnée et d'hypopnée vous indiquera où vous vous situez sur l'échelle de gravité.

Les étapes du sommeil

Chaque cycle de sommeil comporte quatre stades :N1, N2, N3 et sommeil paradoxal (REM). Vous passez par ces stades plusieurs fois au cours d'une nuit normale.  

L'apnée du sommeil peut provoquer des réveils qui vous empêchent d'atteindre l'état de sommeil le plus profond (N3), de sorte que vous vous réveillez fatigué et avez sans cesse envie de faire une sieste pendant la journée.

Les spécialistes du sommeil seront en mesure de détecter si les stades de votre sommeil sont perturbés en analysant les données fournies par la surveillance de vos ondes cérébrales via l'électrocardiogramme, qui fait partie de l'examen de polysomnographie.

Comment dormez-vous ?

La position du corps peut également avoir un impact sur l'apnée du sommeil. 

L'étude du sommeil montrera combien de temps vous dormez sur le ventre (position couchée), sur le dos et de chaque côté du corps, à droite ou à gauche (décubitus latéral droit et gauche)

Saturation en oxygène (SaO2)

Lorsque votre respiration s'interrompt pendant le sommeil, cela signifie que vous ne recevez pas tout l'oxygène dont vous avez besoin dans votre sang. Le pourcentage de la capacité de votre corps à inhaler et à absorber l'oxygène dans votre sang est mesuré par votre saturation en oxygène (SaO2).

En cas d'apnée du sommeil sévère, le taux d'oxygène peut chuter très bas - dans les cas graves, il peut atteindre 60 % ou moins pendant le sommeil. Cela peut être incompatible avec la vie et signifie qu'un peu plus de la moitié de l'oxygène dont vous avez besoin pour fonctionner est absorbée.

Si la saturation tombe en dessous de 92 %, votre corps et votre cerveau sont privés d'oxygène. Cela peut entraîner des lésions cérébrales et de graves problèmes cardiovasculaires. Si votre médecin vous prescrit un appareil à pression positive, mieux connu sous le nom de CPAP, celui-ci vous fournira le débit d'air dont vous avez besoin pour respirer normalement et passer une bonne nuit de sommeil, ainsi que pour normaliser votre oxygénation et votre saturation.

Thérapie et traitement

En fonction des résultats de votre étude du sommeil, votre médecin ou votre spécialiste du sommeil peut recommander une autre étude ou l'utilisation d'une thérapie CPAP associée afin de réaliser un titrage de la pression (cmH2O). 

Références

1. Obstructive Sleep Apnoea, British Lung Foundation, 2014
2. Obstructive Sleep Apnoea- information prescription, www.nhs.uk

Avez-vous besoin de plus d'informations ?

Appelez-nous

Veuillez appeler notre numéro gratuit (24/7).

Écrivez-nous

Envoyez-nous un message et nous vous contacterons dans les deux jours ouvrables.

Trouver une clinique

Trouvez le site le plus proche de chez vous.