13 conseils pour voyager avec son appareil CPAP

Published on 26 Septembre 2022

10 mins

L’une des questions qu’on nous pose le plus souvent chez VitalAire concerne la possibilité d’apporter son appareil CPAP en voyage.

Le Canada compte une population diversifiée provenant de multiples horizons culturels. Il n’est donc pas surprenant que bon nombre des patients traités par CPAP rendent souvent visite à leur famille à l’étranger ou prennent régulièrement l’avion pour leurs déplacements d’affaires.

Peu importe l’endroit où vous passez la nuit, il est essentiel que vous obteniez le sommeil réparateur que vous méritez. Et la clé réside en grande partie dans votre capacité à maintenir votre traitement CPAP. Les patients que nous rencontrons hésitent souvent à apporter leur appareil en voyage. Beaucoup choisissent de le laisser à la maison, même lors de courts trajets. Pourtant, voyager avec son appareil est bien plus facile qu’on ne le croit. Voici une liste complète de conseils pratiques pour vous aider à voyager sans tracas avec votre appareil.

Que vous vous déplaciez par voie aérienne, maritime ou terrestre, il est facile de voyager avec son appareil CPAP, à condition de planifier à l’avance. Nous sommes là pour vous soutenir, que ce soit à une clinique VitalAire près de chez vous ou à l’une de nos cliniques affiliées du monde entier. 

Planifiez à l’avance

Une bonne planification peut faire toute la différence et contribuer grandement à rendre votre trajet agréable et relaxant.

  • Vérifiez l’usure de votre appareil CPAP et assurez-vous qu’aucune pièce n’a besoin d’être remplacée.
    La dernière chose que vous voulez, c’est que votre matériel CPAP vous laisse tomber en cours de route. Inspectez-le au moins deux semaines avant votre départ. De cette façon, s’il vous manque des fournitures, nous aurons le temps de vous les expédier à votre domicile. Pour connaître la fréquence de remplacement de chaque pièce, consultez notre calendrier ici.
     
  • Informez votre compagnie aérienne que vous voyagez avec un appareil CPAP au moins 48 heures à l’avance.
    La plupart des compagnies aériennes ne considèrent pas votre appareil APAP, BIPAP ou CPAP comme un bagage de cabine et n’exigent pas de billet du médecin pour l’emporter à bord. 
     
  • N’oubliez pas votre batterie si vous prévoyez d’utiliser votre appareil CPAP dans l’avion.
    Les nouveaux modèles d’avion sont munis de prises électriques, mais le courant n’est pas toujours suffisamment fiable pour maintenir votre appareil CPAP en état de marche. Une batterie d’appoint vous permettra d’utiliser votre appareil CPAP sans interruption pendant le trajet. 

Préparez bien vos bagages

Suivez ces quelques conseils pour vous assurer que votre matériel CPAP est fin prêt pour le départ.

Dressez la liste du matériel à emporter.

  • Ainsi, vous risquez moins d’oublier des fournitures essentielles comme votre tube, votre masque et vos filtres. 

    • N’oubliez pas d’apporter un cordon d’alimentation muni d’un adaptateur ou d’une prise conçue pour l’endroit où vous allez. La quasi-totalité des nouveaux appareils CPAP sont munis d’un bloc d’alimentation universel compatible avec différentes tensions électriques.
    • Une rallonge électrique peut s’avérer utile s’il n’y a pas de prise libre près du lit.
    • Par mesure de précaution, pensez à vous munir d’une batterie en cas de panne de courant.
    • Apportez des fournitures supplémentaires telles qu’un coussin et un filtre de rechange.
  • Avez-vous un appareil de voyage ?
    Il existe sur le marché des appareils spéciaux pour voyager. Ces modèles jouissent d’une grande popularité auprès de nos patients en raison de leur conception compacte et portative et de leurs fonctions de réglage de l’humidité. Ces appareils de voyage possèdent une autonomie de plusieurs nuits et divers accessoires comme une mallette de transport, une batterie solaire rechargeable et une appli mobile pour faciliter vos déplacements.  
     
  • N’oubliez pas vos lingettes
    Ce n’est pas parce que vous êtes à l’extérieur que vous ne devez pas nettoyer votre matériel tous les jours comme vous le faites à la maison ! Téléphonez-nous pour commander des paquets de 10 lingettes SleepEssentials faciles à emporter.  
     
  • Videz et laissez sécher soigneusement le réservoir d’eau et le tube de votre appareil CPAP
    Avant d’emballer votre appareil, assurez-vous que le réservoir d’eau est entièrement vidé de son contenu et bien asséché pour éviter tout déversement ou dommage.
     
  • Prévoyez un sac en plastique transparent pour le bac du dispositif à rayons X de l’aéroport 
    Pour des raisons d’hygiène, il est préférable de glisser votre appareil dans un sac en plastique avant de le déposer dans le bac du dispositif à rayons X de l’aéroport. 

À l’aéroport et à bord de l’avion

Voici quelques conseils simples pour que votre expérience à l’aéroport et à bord de l’avion se déroule sans encombre.

  • Emportez votre appareil CPAP à bord pour éviter de l’endommager ou de le perdre
    Les appareils CPAP sont considérés comme des dispositifs médicaux en vertu de la loi des États-Unis intitulée American’s with Disabilities Act. Ils ne comptent donc pas parmi vos bagages de cabine.
     
  • Votre appareil CPAP devra être passé aux rayons X
    Pour accélérer le processus, sortez votre appareil CPAP de sa mallette et placez-le dans un bac de tri individuel. Le reste du matériel peut demeurer dans la mallette. Vous n’avez pas à présenter d’ordonnance médicale, mais vous pouvez en apporter une si vous croyez que cela peut faciliter le processus d’inspection. Certaines cliniques du sommeil peuvent aussi vous fournir une lettre ou un formulaire signé indiquant que vous avez besoin d’un appareil CPAP pour des raisons médicales.
    • L’agent de contrôle pourrait effectuer un prélèvement sur votre appareil CPAP afin de vérifier la présence de traces d’explosifs. Le cas échéant, vous pouvez lui demander d’enfiler des gants neufs et de se servir d’un tampon inutilisé.
  • À bord, alimentez votre appareil avec votre batterie.
    La batterie procure une alimentation en courant plus fiable que la prise de l’avion.
     
  • Remplissez votre humidificateur avec de l’eau embouteillée plutôt qu’avec de l’eau du robinet.
    Cette eau est plus sûre que celle des toilettes de l’aéroport ou de l’avion.

Et si vous partez en camping ?

Profitez d’une nuit de traitement complète et réveillez-vous en pleine forme, que vous soyez à la maison, dans les airs ou même en camping.

  • Un bloc-piles peut faire fonctionner votre appareil CPAP pendant une durée de 1 à 3 nuits, selon le modèle et les paramètres de réglage utilisés. Il existe aussi des chargeurs à panneaux solaires pliables qui peuvent recharger votre batterie pendant la journée et vous permettre de dormir plus longtemps à la belle étoile.  

Ne partez pas sans lui

Voyager ne devrait pas faire obstacle à votre traitement CPAP. La technologie a progressé tant et si bien qu’aujourd’hui, il est presque aussi facile de voyager avec un appareil CPAP que de s’en passer. Que vous partiez pour affaires ou pour le plaisir, vous méritez d’être au sommet de votre forme et de ne pas manquer de nuits de traitement essentielles à votre santé et à votre bien-être. Si vous avez besoin d’information supplémentaire ou aimeriez acheter un appareil de voyage, donnez-nous un coup de fil !  

Pour obtenir plus d’information concernant les déplacements avec un appareil CPAP, consultez nos billets Voyager avec votre matériel CPAP et Pour suivre le traitement CPAP.