Gestion des complications

Published on 26 Octobre 2022

4 mins

Si vous rencontrez des complications mineures avec votre CPAP, sachez que vous n’êtes pas seul. Certains patients CPAP éprouvent des complications mineures en suivant le traitement. Voici nos conseils pour vous aider à les gérer afin que vous puissiez obtenir une bonne nuit de sommeil.

Que dois-je faire si je rencontre des complications ? 

N’abandonnez pas ! La plupart des complications avec le CPAP peuvent être facilement évitées ou corrigées. Lisez nos conseils ci-dessous ou contactez votre clinicien VitalAire pour trouver des solutions qui fonctionneront pour vous.

J’ai la peau du visage irritée.

Vous pouvez éviter les irritations en veillant à nettoyer votre visage à fond tous les soirs avant de mettre votre masque. Aussi, veuillez vous assurer de toujours garder votre masque correctement nettoyé ! La saleté accumulée dans votre masque peut recueillir des bactéries, causant des poussées d’acné et des irritations cutanées.

J’ai des marques, parfois profondes sur mon visage après l’utilisation du masque.

Veillez à ne pas trop serrer votre masque. Utilisez-le comme il a été ajusté pour vous par nos experts. Il y a aussi des coussinets et des gels spécialement conçus qui peuvent être utilisés pour aider à atténuer ces marques. Appelez-nous ou envoyez-nous un courrier électronique pour plus de détails.

Mon nez est congestionné.

Saviez-vous que votre nez réchauffe et humidifie l’air que vous respirez ? Ceci est une fonction naturelle de notre corps. Le traitement CPAP peut assécher votre nez, provoquant une irritation et congestion ; l’air peut sembler trop froid ou trop sec. Assurez-vous d’utiliser votre humidificateur CPAP et de l’ajuster au besoin. Certaines solutions salines en vaporisateur et gels nasaux peuvent aussi aider. Si ces solutions simples ne fonctionnent pas pour vous, consultez un professionnel de la santé VitalAire.

J’ai de la difficulté à respirer par le nez.

Certains clients peuvent avoir des difficultés à respirer par le nez, car il n’est pas utilisé lors du traitement par CPAP. Ils peuvent se sentir un peu claustrophobes. Dans les premiers jours du traitement par CPAP, il peut être difficile de s’adapter à la réception de ce flux d’air. Il est bon de s’exercer à l’utiliser pendant quelques minutes à la fois, tout en exerçant une activité stationnaire comme lire ou regarder la télévision. C’est une bonne façon de s’habituer à cet écoulement d’air. À mesure que vous utiliserez le CPAP et vous vous y habituerez, cette sensation commencera à disparaître.

J’ai des maux d’estomac.

En débutant un traitement CPAP, il est fréquent d’avaler de l’air pendant le traitement. Le malaise lié à l’estomac aura tendance à s’améliorer lorsque vous vous habituerez à votre traitement, alors ne vous découragez pas ! Envisagez l’utilisation de mentonnières. Certaines personnes trouvent que cela les aide à éviter d’avaler de l’air.