Qui n'aime pas une bonne sieste ? Mais... est-ce que ça en vaut la peine ?

Published on 21 Septembre 2022

8 mins

Saviez-vous que dans les régions chaudes dans le sud de l'Europe et de la Méditerranée, la sieste, « la pause de midi », est un élément important de la culture ? Elle est particulièrement ancrée en Espagne - et en Italie, où elle est appelée riposo.
Le mot espagnol « siesta » vient de l'expression latine « sexta hora », « sixième heure », qui désigne les six heures qui suivent le réveil, quand on a de nouveau sommeil. La sieste se fait entre midi et 14 h, en fonction de l'heure du réveil.

 

Une bonne sieste peut vous donner l'impression d'être prêt à conquérir le monde ! Un petit somme au milieu de la journée peut vous aider à vous sentir énergisé, rafraîchi et concentré. Alors, pourquoi certaines personnes disent-elles que la sieste n'est pas toujours une bonne chose ?

Contrairement à la croyance populaire, la sieste n'est pas bénéfique pour tout le monde ! La raison sous-jacente de la sieste peut être bénéfique ou néfaste pour votre santé à long terme. Si vous souffrez d'un trouble du sommeil, comme l'apnée du sommeil, les siestes peuvent aggraver vos symptômes. Voyons qui peut bénéficier de la sieste et qui devrait l'éviter.

La sieste nous aide-t-elle à nous sentir revigorés ?

Les recherches montrent que les siestes peuvent aider les adultes en bonne santé à améliorer les fonctions cérébrales comme la mémoire, la créativité et la concentration. Vous pouvez envisager de prendre le temps de faire une sieste si vous ressentez de la fatigue ou une somnolence inattendue, si vous risquez de perdre du sommeil en raison d'un longues heures de travail ou si vous intégrez la sieste dans votre routine de sommeil quotidienne.

La sieste présente des avantages pour les adultes en bonne santé, sans troubles du sommeil :

  • Détente
  • Augmentation de la concentration
  • Réduction de la fatigue
  • Amélioration de l'humeur
  • Amélioration des performances, notamment du temps de réponse et de la mémoire.

Les meilleures façons de faire une sieste, pour des adultes en bonne santé :

  • La durée de la sieste doit être de 20 à 30 minutes. Plus vous dormez longtemps, plus vous risquez de vous réveiller somnolent. Vous pouvez supporter des siestes plus longues si vous êtes plus jeune.

  • Les siestes en début d'après-midi, avant 15 heures, sont recommandées. Les siestes peuvent perturber votre capacité à dormir la nuit. Des facteurs individuels tels que la quantité de sommeil dont vous avez besoin, votre routine de sommeil, votre âge et les médicaments que vous prenez peuvent tous influencer le meilleur moment pour faire une sieste.

  • Créez une atmosphère relaxante. Faites la sieste dans un endroit sombre et calme, à une température agréable et avec un minimum de perturbations.

Laissez-vous le temps de vous réveiller après une sieste avant de reprendre les tâches qui nécessitent une réaction rapide ou vive.

Vous vous réveillez groggy après une sieste ?

La sieste ne convient pas à tout le monde. Si vous n'avez pas l'habitude de faire la sieste, il y a de fortes chances que vous tombiez dans un sommeil profond lorsque vous essayez de faire une sieste. C'est pourquoi certaines personnes peuvent se sentir plus fatiguées après une sieste.

Selon le Dr Sara Mednick, psychologue à l'université de Californie, « il est important de se demander pourquoi vous faites une sieste. Si vous avez sommeil pendant la journée, votre envie de faire une sieste peut être due à des troubles du sommeil comme l'apnée du sommeil, l'insomnie, le stress ou d'autres troubles du sommeil».

Envisagez de consulter un médecin si vous vous surprenez à faire une sieste tous les jours, juste pour tenir la journée. Le fait de s'endormir régulièrement au travail ou de se sentir somnolent au volant peut être le signe d'un grave problème de santé. Cela peut vous mettre en danger, ainsi que vos proches et votre communauté.

La fatigue diurne, la difficulté à se concentrer et une mauvaise santé mentale peuvent être des signes d'apnée du sommeil. Si vous présentez un risque de diabète, d'hypertension artérielle ou d'obésité, cela peut augmenter vos chances de souffrir d'apnée du sommeil.

Si vous souffrez d'apnée du sommeil, utilisez votre CPAP pendant les siestes.

Des siestes prolongées et régulières pendant la journée peuvent affecter votre routine de sommeil, ce qui rend le sommeil nocturne difficile.

En tant que patient souffrant d'apnée du sommeil, vous devez dormir avec votre masque CPAP (ventilation à pression positive continue) en permanence, même pour de courtes siestes. Sans votre appareil CPAP, même si vous vous reposez quelques instants, vous risquez de souffrir d'apnées perturbatrices. 

Si vous devez faire une sieste. Gardez ces conseils à l'esprit avant de reposer votre tête :

→ Essayez de faire une sieste plus tôt dans la journée (avant 15 heures).

→ Utilisez toujours votre appareil de PPC

→ Limitez votre sieste à 20 ou 30 minutes.

Des siestes plus courtes empêchent le sommeil profond et évitent l'inertie du sommeil (sensation de grognement et de désorientation au réveil).

La sieste peut-elle être un signe d'apnée du sommeil ?

Si vous faites des siestes tous les jours, que vous vous sentez fatigué et que l'on vous a dit que vous ronfliez, mais que l'on n'a pas diagnostiqué d'apnée du sommeil, envisagez de répondre à notre questionnaire sur le sommeil. Il s'agit d'un court test de 8 questions visant à déterminer si vous présentez un risque d'apnée du sommeil. Si vous présentez un risque d'apnée du sommeil, il est important de consulter votre médecin pour commencer un traitement. Le report du traitement comporte plusieurs risques à long terme pour la santé.

La thérapie CPAP est le traitement le plus efficace de l'apnée obstructive du sommeil, le type le plus courant d'apnée du sommeil. Les appareils CPAP traitent les apnées obstructives du sommeil légères à graves. Ils sont équipés d'un générateur qui pompe le débit d'air nécessaire à travers un masque que vous portez pendant votre sommeil, afin de créer une légère pression dans votre gorge qui maintient vos voies respiratoires ouvertes.

VitalAire vous aidera tout au long de votre parcours de santé du sommeil, avec une approche individuelle personnalisée pour améliorer votre sommeil, votre santé et votre bien-être.

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur l'apnée du sommeil, nos cliniciens VitalAire seront heureux de s'entretenir avec vous, veuillez nous contacter.

Références :

Toutes les références sont disponibles en anglais.

Capritto, A. (2022, March 14). National Napping Day: How to take a nap and wake up refreshed, not tired. CNET. Retrieved March 14, 2022, from https://www.cnet.com/health/sleep/how-to-take-a-nap-and-wake-up-refreshed-not-tired/

Heid, M. (2014, October 1). You asked: Is it good or bad to take a nap? Time. Retrieved March 14, 2022, from https://time.com/3449959/is-napping-healthy/

Mayo Foundation for Medical Education and Research. (2020, November 13). How to get a great nap. Mayo Clinic. Retrieved March 14, 2022, from https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/adult-health/in-depth/napping/art-20048319