Voyager avec votre appareil CPAP

Published on 26 Octobre 2022

4 mins

Beaucoup de gens se demandent s’ils doivent ou non apporter leur appareil CPAP dans leurs déplacements. Ils s’en sont déjà privés dans le passé, alors pourquoi ne pas le faire à nouveau pour une courte période de temps? La vérité, cependant, est que dès que vous arrêtez d’utiliser CPAP, vos symptômes d’apnée du sommeil reviennent. Cela signifie que vous aurez moins de repos et serez plus fatigué pendant la journée. L’alternative est d’apporter votre appareil CPAP avec vous et de bénéficier du repos auquel vous êtes habitué.

Voici ce que vous devez savoir pour voyager avec un appareil CPAP :

Emballer votre appareil CPAP

Séparer si possible l’appareil CPAP et l’humidificateur et les emballer dans une mallette ou un sac de transport bien rembourré. Même si vous ne prévoyez pas utiliser votre appareil CPAP pendant le vol, emportez-le avec vous dans vos bagages de cabine afin de réduire les risques de dommages.

Emballer l’humidificateur 

Assurez-vous de vider complètement l’eau de l’humidificateur car elle pourrait se répandre dans vos bagages ou dans le moteur de l’appareil CPAP, ce qui pourrait causer des dommages.

Investir dans un appareil adapté aux voyages

Si vous voyagez fréquemment, investir dans un appareil CPAP de voyage peut être un choix judicieux. Les appareils de voyage sont assez compacts pour tenir sur la petite table de nuit de l’hôtel, et suffisamment léger pour ne pas alourdir vos bagages.

Passer la sécurité de l’aéroport

Les appareils CPAP peuvent être enregistrés ou emportés, mais vous pouvez vous attendre à ce que la sécurité de l’aéroport le retire de sa mallette/son sac de transport pour l’inspecter et le passer dans une machine à rayons X. Pour encore plus de sécurité, il peut être judicieux d’apporter votre prescription et/ou une lettre de votre médecin à présenter, si nécessaire.

Utiliser un appareil CPAP pendant un vol

appareils CPAP peuvent être utilisés en vol, mais vous devriez vérifier auprès de votre compagnie aérienne au sujet de leur politique de CPAP. Selon la compagnie aérienne, ils peuvent exiger un certificat médical de votre médecin, une lettre de mise en conformité de la FAA ou ils peuvent restreindre les types d’appareils qu’ils acceptent. Assurez-vous de réserver un siège où il y a une prise de courant et informez-vous si vous aurez besoin d’un adaptateur pour faire fonctionner votre CPAP dans l’avion. Enfin, vous devriez vous abstenir d’utiliser votre humidificateur dans l’avion car il augmente le risque de renverser de l’eau dans la tubulure ou l’appareil.

Ne laissez pas votre apnée du sommeil ruiner vos vacances – voyager avec un CPAP peut être remarquablement sans douleur si vous êtes préparé. Nous espérons que ce guide vous aide et, si vous prévoyez un voyage et n’êtes pas sûr que votre appareil CPAP est apte pour le voyage, contactez votre clinicien VitalAire local pour obtenir des conseils.